La Route Royale de Paris au Mans, dans le Coeur du Perche 

The Royal Road

 

Au milieu du XVIIIème siècle, l’histoire des routes en France connait une véritable révolution : l’Etat structure les voies de communication pour répondre aux nouveaux besoins de l’économie en matière de transport. Le réseau se développe au départ de Paris, en s’appuyant sur les nouvelles techniques de construction, les progrès de la cartographie et l’uniformisation d’une unité de mesure. 

 

Ces Routes Royales desservent les grandes villes de l’époque. Des « bornes milliaires » en grès, numérotées et ornées de la fleur de lys, sont implantées toutes les 1.000 toises (1.949 mètres). L’une de ces Routes vers Le Mans, Angers et Nantes, traverse le Cœur du Perche par La Madeleine-Bouvet,  Rémalard en Perche, et Perche en Nocé, en direction de Bellême.

 

In the mid-18th century the roads in France underwent a revolution: the State put in place a new transport structure to meet the growing needs of the economy. The network began in Paris, using new construction techniques, advances in cartography and the standardization of a unit of measurement.

 

These Royal Roads connected the main cities of that time. The «milestone markers» made of sandstone, numbered and decorated with the fleur de lys,were located every 1,000 yards ( 1,949 meters). One of these routes is to Le Mans, Angers and Nantes, crossing  the Perche via La Madeleine- Bouvet, Rémalard en Perche, Perche en Nocé and Bellême.